Memovelo

Memovelo

Sur les traces de Jean TOENGI

Sur les traces de Jean Toengi, dans le cyclisme régional, laissées de lui par le journal « l’Athlète, le sportif » : des premières apparues en 1951 aux dernières, enregistrées en 1959.

 

 

            D’une troisième place au Prix des Jeunes à Pons, fin mars 1951, à cette autre troisième place derrière C. Gabard et G. Doret, fin juin 1959 à Saujon, nous suivons la trajectoire d’un espoir du cyclisme royannais, happé par le service militaire entre 1954 et 1955, licencié en 1956 au V.C. Saintais à son retour de l’armée, puis revenu vivre au R.O.C. (Royan Océan Club) les deux dernières années de son  aventure sportive.

 

 

 

Toengi 1.jpg

 

Extrait de "Parmi les vainqueurs des épreuves du Sud-Ouest", "l'Athlète" du 6 avril 1960. 

 

 

 

 

25 victoires acquises sur route et sur piste, étayées par une vingtaine de places de second, une participation à la Route de France et au Tour de Bretagne. Si les lieux de ces victoires : Vallières-Mazerolles, St. Fort /Gironde, Semussac, Salles d’Angle, Gentre, le Château d’Oléron, St.Sorlin de Cornac, Médis, Chadenac, Réaux, Angeac, St. Jean d’Angély, St. Ciers du Taillon, Bords… témoignent d’une activité limitée aux deux Charentes, Jean Toengi court aussi sur les pistes de Cozes, St. Genis de Saintonge, Champagnolles, Saintes et Montendre, mais, plus loin, à Bordeaux, Damazan et, même, au Vel d’Hiv à Paris. Avec une certaine réussite, comme cette victoire en mars 1956 sur le vélodrome de Saintes-Bellevue, dans une américaine de 20 km, où il est associé au célèbre pistard italien Terruzi. Cette victoire confirme alors cet autre résultat de juillet 1952, obtenu sur la piste de Champagnolles, à l’américaine en compagnie de C. Péraudeau : les deux jeunes royannais se classent troisième derrière les spécialistes Brunell-de Beukelaere et Strom-Arnold, mais devant les Bordelais Verdeun-Virol.

 

 

 Jean Toengi en compagnie de son coéquipier C. Péraudeau (le frère de Jacques ?)

 

 

Les derniers résultats enregistrés en 1959 marquent un arrêt en milieu de saison. A ce moment, Jean Toengi n’a que 26 ans. Il est étonnant que le coureur « raccroche » si tôt. Lors d’une sortie d’entraînement avec la section cycliste du R.O.C., à laquelle j’avais été convié par le dirigeant du club, Jacques Péraudeau, j’avais eu l’occasion de rouler à ses côtés. Quelques mois plus tard, le hasard nous fait nous rencontrer à vélo sur l’avenue de Pontaillac avec la même intention de rouler en direction de la forêt de La Coubre. Pour l’adolescent d’à peine quinze ans, passionné de cyclisme, c’est à la fois une chance et un honneur de l’accompagner dans sa sortie. Mais, ce qui aurait pu être une épreuve connaît un déroulement curieux ; arrivé à proximité de Bonne Anse (aujourd’hui, après La Palmyre), Toengi m’entraîne avec lui dans la forêt toute proche et, au sommet de la dune, cachés derrière les genêts, pendant une bonne demi-heure, Toengi s’amuse à imiter le chant des tourterelles et les fait se poser tout prés de nous.,

 

  

 

 

                              " Sur un banc après le casino quand on remonte vers Bois-Soleil je vois souvent un vieux qui prend le chaud avec sa peau pareille à de la terre cuite en regardant l'été passer. Il a un tee-shirt rayé comme une toile de tente et une casquette de marin pour couvrir son crâne lisse qu'on dirait une boule de croquet. Il parle dans sa barbe et quand il croise quelqu'un que tous ses mots intéressent alors il les répète plus fort dans le vent salé. Moi il m'a attrapé pendant que je marchais la tête à l'envers. Il a embauché la conversation en me disant de regarder plutôt vers la mer. "  (Eric Fottorino, "Le dos crawlé", éd. Gallimard, 2011)

La photo est parue dans "Miroir-Sprint" du 16 juillet 1956.          

 

La route du retour vers Royan, bercée par le calme de la forêt, est parcourue sans la moindre accélération, en toute sérénité. Aujourd’hui, il m’arrive de penser que Jean Toengi avait, alors, tourné la page de la compétition cycliste.

 

 

              

 



30/09/2015
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 235 autres membres