Memovelo

Memovelo

les CHAZAUD

Les pelotons de Léognan s'élancent vers le sud de la Gironde et à travers les Landes girondines les mardi et jeudi et le dimanche matin, aussi. Il y a quelques années, un peloton se rassemblait à Canéjan, le samedi aprés midi,avant un départ sur un parcours qui reliait Cabanac à Landiras puis à Illats, avant de revenir par St Michel de Rieufret puis Cabanac à nouveau... J'ai fait la connaissance de Michel Chazaud dans ce groupe où, un jour de la mauvaise saison, j'avais été décroché lors de la deuxième petite bosse aprés St Michel. Qelle ne fut pas ma surprise de voir que l'un des cyclistes  m'attendait !

J'avais déjà remarqué ce petit bonhomme au crâne rasé et à lunettes. Quelqu'un m'avait glissé, un jour, "celui-là, il a l'air de rien, mais - à n'importe quelle allure- il est toujours là !". Pour l'occasion, je m'accrochais à sa roue, l'oeil sur mon compteur. Le geste de mon compagnon ne méritait pas qu'on le deçoive et, bientôt, nous roulions à 40-41 km/h. Sur le haut, dans la ligne droite qui mène à Cabanac, nous avons retrouvé le groupe qui était emmené par Gilles Dubois.

 

Je remerciais alors mon sauveur, lequel déclina modestement mes remerciements. Combien de fois depuis ai-je vu Michel s'arrêter pour dépanner, ici, une crevaison et, là, sortir son dérive-chaîne pour venir au secours d'un audacieux qui s'est "bricolé" un pignon fixe !

Il s'agit donc d'un "habitué", un "cadre" du peloton, un ancien coureur (je l'avais bien compris) qui, un jour, au détour de la conversation, me glisse :" tu sais, mon père a été professionnel..." C'est  alors que commencèrent les recherches, dont voici les résultats.

 

Une belle famille cycliste

 

Michel Chazaud est le fils de Pierre, le petit-fils de René et l'arrière petit-fils de Williams. D'où, le titre de cet article: "les Chazaud" et celui de cette photo : "une belle famille cycliste"

(dans le Miroir des Sports en 1939).

 

 

Williams Chazaud

 

Coureur sur Grand Bi, donc avant 1890, il est présenté comme le vice-président du club des "Cyclistes Girondins". Ce club a été fondé en 1897 par Georges Sajus et quelques amis. il a participé, dès 1908, à la scission au sein de l'U.V.F. dont est sortie la Fédération cycliste indépendante du Sud-Ouest. Charles Bidon, le journaliste qui tint presque jusqu'au bout le journal "l'Athlète"est l'un des fondateurs de cette FCSO (puis du BVC en 1912) dont il décrit ainsi les caractéristiques : " une tribu trés fière, trés brave, turbulente et jalouse de ses libertés, dont les exploits sur les chariots à deux roues étaient fort louangés (...) Campant sur les terres de Saint-Michel, des Salinières, de Nansouty, de Talence, d'Aquitaine, des Capucins appelés aussi Porte-Neuve, bref de l'Orient de la Cité..." 

 

 (René Chazaud est au centre)

 

Comme on l'entend ici, la volonté d'indépendance est forte à l'égard de ceux que désigne l'expression "les pontifes de la Vieille Bique" (= l'UVF). Le conflit - d'où sotira trente ans plus tard la décentralisation des Comités Régionaux et de nouveaux règlements - va durer jusqu'au début des années 1920. En 1922, la fusion entre l'UVF et la Fédération cycliste du Sud-Ouest s'opère sous l'influence de Cyrille Abadie qui devient ensuite le président du comité de Guyenne.

Les "Cyclistes Girondins" ont racheté au Vélo Club Réolais les fermes en bois du vélodrome des Charmettes pour ouvrir chemin du Petit Bois à Talence le vélodrome de la Côte d'argent (= Parc de Suzon). La première réunion a lieu le 14/04/1912 avec les régionaux pour une recette de 8000 frcs. or. Ce vélodrome devient le grand rival de celui du Parc à Caudéran (cf; "la Piste Bordelaise, in Dossiers).

"l'Athlète" du 09/03/1958 donne le résultat du Prix Williams Chazaud disputé sur le parcours Bordeaux-Castres et retour et dont le vainqueur est René Latorre.

Williams Chazaud a eu trois fils : René, Roger et Robert.

 

René Chazaud

 

En 1914, le journal "Sports" baptise René et Roger Chazaud les "Deux frères champions". Ils évoluent surtout  sur le vélodrome de la "Côte d'Argent". 

 

 

 René Chazaud

 

René Chazaud est né à Bordeaux en 1892. Ses qualités exceptionnelles

lui permettent de remporter le championnat de France de demi-fond de la Confédération française des Sociétés cyclistes en 1912, épreuve disputée derrière tandems humains à Talence, sur le vélodrome en bois de la Côte d'Argent, dénommé plus tard du Stadium. Sur cette piste est jugée l'arrivée en 1920 de la course Bordeaux-Paris-Bordeaux, gagnée par le Belge Mottiat.

Sur la route, René Chazaud gagne deux fois Bordeaux-Arcachon (1911,1912) et Bordeaux-Soulac en 1912. C'est un champion amateur intégral, courant uniquement pour des prix en nature, des médailles et des titres. Le journal "l'Athlète", le 1er février 1950, publie un article "l'ancien champion René Chazaud n'est plus". 

 

Pierre Chazaud

 

Pierre Chazaud, le père de Michel, est donc le fils de René et le petit-fils de Williams. Dans le "bloc-notes du chercheur", Charles Bidon, en 1936, écrit : "je dis qu'une famille telle que la famille Chazaud honore grandement notre cyclisme".

Dans ces circonstances, la victoire de Pierre Chazaud en 1937 dans Bordeaux-Arcachon : 1er en 1h 08' 43'', nouveau record, devant Alain Domecy (Castillon) à 45'' et Alcaîne (CCP), surprend moins. A 17 ans, Pierre Chazaud a déjà réalisé 44,470 km dans l'heure sur la piste d'Arcachon. Il a aussi gagné la Médaille et le Premier Pas sur Piste à Bordeaux et, encore, l'épreuve de natation et de tir du challenge Castagnet. Par ailleurs, il est premier prix de peinture et de dessin de sa classe à l'Ecole des Beaux-Arts de Bordeaux.

Paul Ruinard, qui a un oeil dans le sud-ouest, le prend au Vélo Club Levallois.

 

 

En 1938, il fait une saison tout à fait prometteuse :

- 5ème du Criterium National

- 1er au Portugal

- 3ème de Paris-Rouen

- 1er dans l'île de Man, pour le "Tourist Trophy", devant l'Anglais R. Jones

- 4ème de Paris-Cayeux

- 2ème de Paris-Gien

- 9ème de Paris-Tours

- 10ème du Criterium des amateurs (gagné par Blum, 142km en 3h 21'49'')

 

Au Vel d'Hiv, lors du 6ème samedi et pour le brassard-poursuite des indépendants, il rejoint Ovenberghe au bout de 3km 740 en 4'44'' 2/5. Les temps qu'il a réalisés font estimer qu'il aurait approché de 1''4/5 le nouveau record de Fournier. Et, le journaliste ajoute : "C'est une véritable merveille que ce Bordelais !"

La semaine suivante, dans le match des "Régionaux" il bat Desmoulins (Reims), Bernardoni (Provence) et Bramard (Bordeaux). Alors, le "Miroir des Sports" pose la question: "Pierre Chazaud est-il un nouveau Lapébie ?"

 

 

Sur la route, et parmi les amateurs et les indépendants, il obtient les résultats suivants :

 

- Paris-Evreux : 1. R. Dorgebray (CSI) 142 km 3h55'15''... 3. Chazaud (VCL)

- Gd.Px. de St Denis : 1. Jaeger (VC St Denis) 160 km 3h52' 2. Chazaud à 20 m.

- Gd.Px. de l'ACBB : 1. Pedrali (CVM) 175 km 4h38'22''...3. Caput (CSI)...6. Frosio...21. Chazaud

- Paris-Briare : 1. Idée (VCL) ... Chazaud : "quelle poisse ! je "ramarrais" quand, à Nogent, j'ai crevé. Enfin, ce sera pour la prochaine fois !"

L'UVF n'a pas voulu créer un championnat de France de poursuite, bien que cette spécialité du sport cycliste sur piste soit inscrite au programme des prochains championnats du monde. A la place a lieu au Parc des Princes un Criterium National de la poursuite, où Louis Aimar est vainqueur de Berty en finale (5km en 6'31''), lequel a éliminé en demi-finale "l'espoir du VCL" Pierre Chazaud.

- Gd.Px. de Roubaix des indépendants : 1. Talle  2. Pedrali 3. Blum... 18. Chazaud

- Criterium de Banlieue (manche du Criterium Paris-Banlieue gagné par Idée) : 1. Landrieux (VCL)

  2. Solente (Arceuil) à 2lg. 3. Chazaud (VCL)

- Piste de Vincennes, Px. Quentin-Bauchard, course poursuite par équipes sur 4 km :

  ACBB(Talle, G.Chocque, André, Duja) 4' 59''3/5 bat VCL(Chazaud,Landrieux, Dassé,Idée) 5' 3/5 

- Bordeaux-Biarritz, G.Px. de la Suze : 1. Gabriel Claverie 210km 5h 22'  2. Troch... 5. Pierre Chazaud... 13. M. Fombellida... 14. Dolhats

- Mont de Marsan, circuit de la Madeleine : 1. Pierre Troch (Cy. Girondins) 115km 3h12' 2. Jean Taris (MVC)... 6. Pierre Chazaud

- Montceau les Mines, championnat de France amateurs : 1. Goovaerts (VC Chartreux-Marseille)   156 km 4h2'44''... 3. Dorgebray...14. Chazaud...16. Daniel Clément

- Montceau les Mines, championnat de France sur piste : américaine 50km : 1. Landrieux-Chazaud 1h 8'

- Prix Victor Goddet : poursuite individuelle 5km, Chazaud battu par Berty (6'12'') à 100m, puis 3ème en consolation gagnée par Aimar devant Bernardoni

- Paris-Dieppe : 1. Victor Frosio (CV Marchés) 150 km 3h56'15''... en tandems : 1. Laspourgeas-Berthelot 3h47'30''... 6.Landrieux-Chazaud  à 6'  (les favoris Chazaud-Landrieux avaient l'excuse d'avoir été retardés sur crevaison à une vingtaine de kilomètres)

- Piste municipale de Vincennes : américaine 100km : 1. Baudri-Delevacque 2. Landrieux-Chazaud

- Paris-Gien : 1. Georges Chocque (ACBB) 2. Caput (CSI)... 8. Chazaud (VCL)

- le maillot jaune de "l'Auto", 1939 : 1. Emile Idée (VCL) 40 pts. 2. Blum (CVM) 29 pts. 8.  ex-aequo : Chazaud et Rogier 16 pts.

 

1940

 

Fin 1939, Pierre Chazaud est de retour à Bordeaux. Il se marie et ne court plus. En avril 1940, il est mobilisé. Il sera soldat à Grenoble. Ailleurs, il dira : "Je suis resté militaire... 3 ans,Pétain m'ayant maintenu sous les drapeaux un an de plus. "

 

1941

 

Quelques résultats "pistards" sont parvenus de la Zone Non-Occupée :

" Ce militaire, c'est l'as amateur bordelais Chazaud, du VCL, actuellement dans le Sud-Est..

Chazaud, courant à Grenoble derrière motos commerciales, battit -simplement !- Bertocco, B. Faure, Berty et P. Cogan. Pour ce "pur", les "pros" auront désormais une certaine estime !"

- Lyon, la Tête d'or, Px. André Raynaud (derrière motos) :

 1ère manche(20km) : 1. Hehlen (Suisse) 14'51''3/5  2. Chazaud à 200m

 2ème manche(25km) : 1. Cogan 24'22''... 4. Chazaud

 3ème manche(30km) : 1. Hehlen 29'2''4/5 ...5. Chazaud

Classement général : 1. Hehlen  2. Cogan 3. Chazaud

- St Etienne, Px. Emile Mercier (derrière motos commerciales) :

 1ère série : 1. Bertocco 25 km 24'13''4/5 2. à 1t. Giorgetti... 4. à 3t. Chazaud

 finale des battus : 1. Archambaud 23km 24'58''... 3. à 2t. Chazaud 

- St. Etienne, américaine 100km : 1. Vanni-Caselatti 2h 10' 2. Bertocco-Lamouroux...  5. à 1t. Berty-Chazaud

- Marseille (motos commerciales) : 1. Louviot 25 km 22'42'' 2/5 2. Speicher à 1t....5. Chazaud

 6. Giorgetti

 

1942

 

 

26/04 = Perpignan (100km derrière derny) : 3ème

 

01/05 = Lyon (100km derrière derny) : 6ème

 

03/05 = Marseille (100km derrière derny) : 4ème

 

10/05 = Lyon : poursuite olympique: 1. Chazaud-Berty-Roux-Montillot  2. Dorgebray-Lamouroux-

 Desmoulins-Dousset

 américaine 100km : 1. Roux-Montillot 2.Bertocco-Lapébie 3. Bidart-Quezel 4. Aimar-Chaillot 5. Dorgebray-Lamouroux 6. Kaufman-Hehlen 7. Desmoulins-Dousset 8. Chazaud-Berty

 

25/05 = Le Blanc : omnium : 1. Gérardin 2. Lapébie 3. P. Chazaud 4. Landrieux

                      25km derrière derny : 1. P. Chazaud

 

21/06 = Vichy : omnium des as : 1. Dousset 2. Benoit Faure 3. Gauthier 4. Fournier 5. Chazaud

    6. Cogan

 

  = Marseille (motos commerciales) : 1. Aimar 2. Chazaud

 

1943

 

"C'est en poursuite que Pierre Chazaud, rival possible pour Idée, fera cet hiver sa grande rentrée. Le jeune champioon bordelais, à 23 ans, reste l'un des meilleurs espoirs français.

Novembre 1938 = depuis , 3ans passés dans les casernes et les camps ne "comptent pas"...  maintenant libéré "j'ai repris une licence d'aspirant au VCL."

Paul Ruinard : "sur piste à 17 ans il a parcouru 48 km dans l'heure à Arcachon, et, avant de venir à Paris, il avait gné sur route Arcachon -Bordeaux (!) à plus de 44 de moyenne".

Pierre Chazaud a donc commencé à se distinguer tout jeune. Comment s'en étonner ? N'appartient-il pas à une famille essentiellement sportive ? Son grand-père courut sur "grand bi". Son père fut champion du Sud-Ouest... avant le VC Levallois... un beau bagage acquis sous les couleurs du "club familial"..., les "Cyclistes Girondins".

C'est signé : B.et I. c'est-à-dire : Baker d'Isy, le grand journaliste sportif.

 

Vel d'Hiv : Prix Broccardo-Guimbretière :

"écrasante supériorité des Belges - trois équipes en tête - la course nous apporte, sur le plan  national, de magnifiques espérances.

N'en déplaise, en effet, aux grandes formations françaises - et même à Lapébie-Prat, Ignat-A. Sérès, Roux-Desmoulins, qui ne déméritent nullement - les deux tandems vedettes de chez nous furent Chazaud-Landrieux et Godeau-Dufay.

Les premiers furent étincelants du départ au 75° kilomètre, devenant notamment seuls leaders au 52° kilomètre... Chazaud, ardent et agressif en dépit de deux chutes...

Ils s'effondrent, évidemment, sur la fin, mais aprés avoir accompli quel travail !

 

1944

 

Paul Ruinard a décidé de confier le maillot blanc et noir de l'équipe chérie Raynaud-Dayen à Aimé Landrieux- Pierre chazaud. Les deux "frères de lait" du VCL, soldats ensemble, sont tout à la joie de s'être retrouvés après une séparation de trois ans..."c'est cela qui nous a donné le moral dimanche" déclarent-ils.

Chazaud s'est vu offrir un logement à proximité de la villa de Ruinard et déclare : " Ainsi, nous dit le Bordealis, je vais pouvoir faire venir ma femme et mes deux enfants : Jean-Pierre qui a 3 ans et Michel qui A 3 mois".

 - Vel d'Hiv : la piste de Grenelle, Prix Egg-Berthet :

                   1. Naeye-Van Simaeys 100km 2h 7' 20''

   2. Acou-Van de Viver

   3. Ignat-A. Sérès

                   5. Lapébie-Prat

   8.ex-aequo : Louviot-Guillier, Mithouard-Le Boulch, Chazaud-Landrieux, Pousse-Delvoye...

- Criterium d'hiver derrière derny (50 km) :

  1. Lesueur 2. Louviot  3. Roux  4. à 1t. A. Buysse 5. à 4t. Chazaud

- Prix Raynaud-Dayen, américaine 100 km :

  1. Pousse-Delvoye  "les oeillades de Dédé" en 2h 7' 37''

  2. Goujon-Lamouroux

  6. Idée-Maye, Ignat-A.Sérès, Chazaud-Landrieux

- Parc des Princes, Criterium de Printemps :

Omnium, Km : Pousse-Delvoye devant Chazaud-Landrieux

      poursuite : Chazaud-Landrieux devant Pousse-Delvoye

      2ème au classement général

- Parc des Princes : championnat de France de poursuite "Le Boulch devrait être... devant Landrieux... 5ème série : Berty 6' 39'' 4/5 bat Chazaud 6' 49'' 1/5

- Parc des Princes : motos commerciales : 1. Roux 40 km 36' 55'1/5... 5. Chazaud à 6t. 

- Prix Charles Terront : 1. Prat  2. Desmoulins... 5. Pousse...7. Chazaud

- Parc des Princes, omnium des pistards : 1. Dujay

poursuite : 1. Dujay (3636 m, 8 t.) 4' 55'' 1/5

  2. Chazaud

  3. Dousset

- Blois, américaine : 1. Pousse-Delvoye  2. Berty-Chazaud

- Parc des Princes, Prix Gongoltz, omnium : 1. Dujay (ACBB) 2. Dousset... 6. Chazaud

 

 Jusqu'ici, tous les résultats ont été extraits du "cahier rouge", retrouvé enfin par Michel Chazaud, où son pére avait recueilli et collé ses résultats. Mais, il manque l'année 1945... Plus loin, nous trouvons cette déclaration de Pierre Chazaud : "Malheureusement, j'ai dû m'enfuir de la capitale, les Allemands m'avaient convoqué pour aller au STO, j'étais dans l'obligation de travailler clandestinement et je suis passé au travers d'une verrière, ce qui m'occasionna une fracture du crâne et cinq fractures de la colonne vertébrale. Je suis resté six jours dans le coma avec une hémorragie méningée. Puis, je suis revenu petit à petit..." (privé de dates précises, peut-on inscrire cet épisode entre 1944 et 1945 ?)

 

Les résultats de Pierre Chazaud (1919-2002) relevés dans la collection du journal « l’Athlète » (1946-1968)*

*prêtée par M. Peccabin, président du comité départemental FFC de la Dordogne

 

1946

 

14/5 = « seul le demi-fond fait recette à Bordeaux : 1. Lemoine 2. Wambst 3. Chocque 4. Diggman 5. Chazaud …Frosio, panne de moto »

 au départ, tenu par l'oncle Roger (le frère de Robert)

4/6 = VI° Gd.Px. René Dassé : 1. Dolhats (GASP) 110km 3h36’ 2. Latorre …13. Chazaud

 

12/6 = Px. Jef. Dubiran, Parc des Princes : 1. Chaillot 2. Besson 3. Minardi 4. Lamboley 5. Sérés 6. Frosio 7. Lemoine 8. Chazaud

 

18/6 = Gd.Px. de Bordeaux de ½ fond : 25km : 1. Lemoine 20’16’’…7. Chazaud à 2 t.

                                                                      50km : 1. Frosio 40’45’’….8. Chazaud

                                                                 Clt. géné. 1. Lemoine … 6. Chazaud

 

18/9 = Tarbes, vélodrome des Pyrénées : Pierre Chazaud enlève  le Gd.Px. de la Libération ; 2. Illich (Suisse) 3. Bertelin 4. Lespilles (Belgique)

 

22/1 = circuit du Taillan-Eysines : Pierre Chazaud champion routier de la section cycliste du SAB. 62km en 1h44’21’’  2 . Darrouzés

 

13/10 = alors qu’Angel Mariani ouvre un magasin de cycles à Pessac, paraît l’annonce suivante :   «  Peinture-Vitrerie, Maison de confiance, CHAZAUD et fils, 12, rue Delurbe à Bordeaux ».

 

 

1947

 

4/2 = 1er cyclo-cross de Gujan-Mestras : 1. K. Demanes (ASPTT) …3. Chazaud (SAB)

 

11/2 = Cenon, Champ. de Guyenne : 1. K. Demanes 2. P. Luquet (CAB) …6. Chazaud (SAB)

 

25/2 = 39° Ch. de France de cyclo-cross : 1. Roger Rondeaux 2. Jodet… le Bordelais Chazaud se montre le meilleur des régionaux et finit 5ème

 

4/3 = au Taillan, dans le froid et dans le vent, Robert Desbats (CC Caudéran) enlève le Px. Stanislas en 7’ 2’’ 2/5 …2. Pierre Chazaud 7’ 21’’…12. M. Bertrand 8’ 10’’ 1/5

 

11/3 = Pierre Chazaud du SAB enlève le Px. Saül à 41km 250 de moyenne… 3. Desbats …12. M. Bertrand

 

25/3 = à Pierre Chazaud le Prix Louis Teilleur en 1h 41’ …8° Gérard Verdeun…11. Garbay

             

15/4 = Paris, le Parc des Princes : 1. H. Lemoine 80km en 1h 4’50’’ 2. Lamboley… 6. Chazaud  à 5t .

 

6/5 = Criterium de Pau : 1. Paillier (ASPTT) … 11. Chazaud (SAB)

 

13/5 = annonce de la qualification pour le Ch. de France de ½ fond , au vélodrome : Minardi, Claverie, Sérés, Godeau, Bertellin, Chazaud

3/6 = le 8 juin prochain : repêchage du champ. Frce. de ½ fond : Gabriel Claverie avec Georges Sérés, le bordelais Chazaud fut le seul à les inquiéter

 

21/6 = Champ. de Guyenne route sociétés : 1. ASPTT Bx (Latorre, Joulin, Bramard, Micas, Paillier) 2. Guidon Agenais 3. SA Bordelais (A. Pau, Gavelle , Chazaud, Marcel Pau et Villemiane accidentés) 4. SCAL 5. UCA

le SAB au challenge René Dassé : «  à signaler la parfaite présentation de l’équipe et le beau geste de Pierre Chazaud qui, engagé en ½ fond pour lequel sa victoire du 15 juin à Grenoble le désignait pourtant, vint à Bordeaux uniquement pour défendre les couleurs de son club. Un bel esprit sportif ! »

 

1/7 =  « dans une nouvelle formule où les « rouleurs » n’ont laissé aucune chance aux « sprinters », le Bordeaux-Blaye est pour Pierre Chazaud

 

circuit Brizon : 1. Roger Cruzin (Caudéran) 80km en 2h18’ 2. Bougon 3. Mariani…7. Chazaud

 

7/7 = en attendant le Tour, lundi, vélodrome de Bordeaux : Carrera – Le Nizerhy – Aubry – Goussot – Lapébie – Sérés – Claverie – Chazaud  en omnium

 

15/7 = GdPx des commerçants de Dax : 1. Alex Aguirre (Tarbes) 120km  3h20’ 2. Bidart 3. Chazaud (SAB)

 

dimanche, 8 stayers derriére grosses motos, GdPx Raoul Doléac : Meuleman – Frosio – Pedersen – Lesueur – Minardi – Sérés – Claverie – Chazaud

 

22/7 = Clt . derriére motos : 1. Claverie 6 pts 2. Lesueur 3. Sérés 4. Frosio 5. Meuleman 6. Minardi 7. Chazaud 8. Pedersen

 

5/8 = GdPx des Abattoirs de Bordeaux : 1. André Joulin (ASPTT) 154km en 3h57’55’’…6. Chazaud (SAB)

 

12/8 = le stayer Chazaud bat le Tour de France Latorre d’une longueur à St. Loubès

 

19/8 = Bordeaux-Arcachon possède un nouveau recordman en Francis Brizon (VC Levallois) 50km en 1h7 ‘ 30’’ contre 1h8’45’’ temps effectué par Pierre Chazaud en 1937

 

Circuit de la Lustre : 1. A. Micas (ASPTT) 60km en 1h42’ 2. Pierre Chazaud (SAB)

 

26/8 = Carbon-Blanc : « Pierre Chazaud,  meilleur homme de bout en bout, 65km en 1h30’ 2. Montaud (S. Blaye) à 1’51’’ »

 

Baignes-Ste Radegonde : américaine 52km : 1. Proust-Vallet (Saintes)…4. Nacq-Chazaud (Bx.)

 

7/9 = au vélodrome de Bordeaux, revanche des Ch. du monde : 1. Lamboley 100km en 1h24’30’’ 2. Prontz 3. Lesueur 4. Frosio 5. Martino à1t. 6. Lemoine 7. Chazaud à 2t. 8. Baker à 4t.

 

30/9 = chpt. de fond du SAB : 1. André Pau 75km en 1h54’  2. P. Chazaud

 

1948

 

20/1= 2° cross de la Hume : 1. Demanes 2. Andraud 3. Bisio 4. Chazaud

          cyclo-cross du Blayais : 1. Micas 23km en 1h10’ 2. Chazaud à 2’

 

10/2 = cyclo-cross Salinet-Augustin à Gujan : 1. K. Demanes…7. Chazaud

 

17/2 = Bx-Monrepos = Ch. de Guyenne de cyclo-cross : 1. Melosi (Oloron)…4. Chazaud à 4’52’’

 

24/2 = annonce du Px William Chazaud organisé par les Cyclistes Girondins sur le trajet Pont de la Maye-Portets et retour

 

Px Maurice Dumas (SAB), parcours : le Vigean, Eysines, Castelnau, Le Taillan, Blanquefort avec arrivée en haut de la côte des Cordiers : 1. Garbay 45km en 1h10’6’’ 2. Chazaud à1/2 lg. 3. Darrouzés…5. Villemiane à 4’…14. Gérard Verdeun (2° des jeunes)

 

9/3 = Px William Chazaud (Bx-Castres et retour) : 1. René Latorre 35km en 54’ 2. Latour 3.Patanchon

 

29/3 = Rochefort-vélodrome : Px R. Mallet, indiv.10km : 1. Chazaud (SAB)

                                                Px P. Chevalier, amér.55km : 1. Taris-Ferrage 2. Chazaud-Nacq

 

19/5 = Bordeaux-vélodrome, 2° GdPx Camille Goillot derrière grosses motos : Chaillot – Falkhansen – Duran – Baker – Marino – Chocque – Chazaud – JJ Lamboley (Ch de France)

 

26/5 = Camille Goillot : 1. Chaillot 2. Lamboley … 6. Chazaud

 

9/6 = La Rochelle, vélodrome Delaunay : victoire du bordelais Chazaud derrière grosses motos commerciales (100km)

 

 

  la Croix de Berny, le vélodrome de l'US Métro

 

7/7 = vélodrome de Bordeaux : en attendant le Tour de France, classement de l’omnium : …7° Dutein-Chazaud

 

18/8 = Baignes-Ste Radegonde : vitesse : 1. Garbay 2. Chazaud

                                                américaine (75km) : 1. Chazaud-Garbay 2. Proust-Bridois

 

23/8 = St. André de Cubzac, américaine de 3 heures : 1. Godeau-Bouvard (Paris)

                                                                                        2. Chazaud-La… ?

 

6/10 = Montlieu : 1. Heugas (Blaye) 128km en 3h10 » 2. Bramard (Bx.) m.tps. 3. A. Latorre  4. Chazaud (Bx.) 3 h11’

 

Les cyclistes girondins : formation en 1897 à Bordeaux, boulevard Antoine Gautier, café du Livran puis crs. V. Hugo, café des arts.

Deux faits importants : diviser le cyclisme régional en deux camps

  1. fondation avec le Racing Club de Bx., VC Bordelais, Veloce Club Réolais, Club cycliste Foyen et autres, de la Fédération Cycliste du Sud-Ouest, dont les méthodes (décentralisation, idées, règlements) devaient être adoptées 34 ans plus tard par la FFC issue de l’UVF
  2. création du vélodrome de la Côte d’Argent édifié à Talence par les fédérés dénommé Stadium par la suite et livré en 1922 à la pioche des démolisseurs après entente entre l’UVF et les sociétés dissidentes ;

= contre Paris, la Province a obtenu son autonomie

= le maillot rouge à colerette blanche des Cyclistes Girondins

 

 

1949

 

9/3 = Px Stanislas : 1. Garbay (SAB) 7’14’’ (moy. 44km/h) 2. Chazaud (SAB) 7’20’’1

 

5° samedi cycliste : derrière motos commerciales, victoire de justesse de Pierre Chazaud, alors que le tenant Vigué, en tête jusqu’au dernier tour, cédait « in extremis »…

16/3 = 6° samedi cycliste : P. Chazaud derrière moto 5km en 4’46’’2/5

 

6/4 = sept stayers en ligne sur 100 km le dimanche 10 avril : Lesueur, Sérés, Minardi, Claverie, Chocque, Chazaud, Rodriguez.

 

13/4 = Chpt. de France de ½ fond (100km derrière motos) : 1. Lesueur 1h20’20’’ 2. Chocque…5. Chazaud

 

21/4 = XVI° circuit de Bourefranc : 1. A. Dolhats (Tarnos-Elvish) 140km 3h23’ 2. Pineau 3. Pras …12. Chazeau Pierre (crevaison)

 

25/5 = Chp. France ½ fond : 1. Lesueur 1h28’57’’ 2. Lemoine à 7t. 3. Sérés…6. Chazaud à 11t.

9/6 = Criterium des vins : étape 1 : 1. Ducourneau…39. Chazaud

                          étape 2 : 1. Ducourneau…9. Chazaud

                        étape 3 : 1. Bramard…4. Chazaud

            classt.Géné. : 1. Ducourneau  2. Bramard…14. Chazaud

 

1950  

 

1/2 = « l’ancien champion René Chazaud n’est plus »

Né en 1892 à Bordeaux, champion de France de ½ fond de la confédération française des sociétés cyclistes en 1912, épreuve disputée derrière entraîneurs humains sur la piste en bois du vélodrome de la Côte d’Argent, dénommée plus tard du Stadium, qui devait être en 1920 le lieu d’arrivée de la course Bordeaux-Paris enlevée par le Belge Mottiat.

 

1/3 = les cycles Mervil à Bordeaux (firme de Pontarlier) : 15 pros dont Brambilla, de Gribaldy, Deledda et Pierre Chazaud, Cruzin et Bramard

liste des licenciés pro 2° catégorie pour 1950 : Pierre Chazaud figure parmi les Moineau, Covre, Mancisidor, Brizon, Demanes, Breton, Claverie, Ducourneau, Dolhats, Desbats, Prouzet, Adriano, Pontoni…

 

13/4 = Villebois-Lavalette : 1. P. Chazaud 120km en 3h12’5’’  2. Cruzin 3. Pras …5. M. Bertrand

 

 

26/4 = VI° circuit de la ville d’Aunac : 1. Pierre Chazaud  150km en 4h10’

 

1/6 = Criterium des grands vins de la Gironde : 1. Guy Lapébie 2. Mancisidor 3. Sabbadini…13. Chazaud

 

7/6 = II° GdPx Corraze-Nay : 1. Michel Serres (BPC) 150km 3h44’ 2. Adriano…9ex-aequo Chazaud (SAB)

 

9/8 = « il a fallu attendre 38 ans pour assister à la chute du record de Bordeaux-Arcachon. L’événement eut lieu en 1937, où, parvenu à se détacher du peloton à Croix d’Hins, soit à 35km du but, Pierre Chazaud des Cyclistes Girondins, courut l’itinéraire en 1h8’2/5, soit à la moyenne de 44km 117…

 

11/10 = Saintes- vélodrome : ½ fond en 3 manches : 1. Martino 2.Brizon 3. Sérés 4. Chazeau ; 2° : 1. Dujay 2.Sérés 3. Chazeau ; 3° : 1. Sérés 2. Dujay …5. Chazeau….

 

 

1951

 

17/5 = III° Criterium des grands vins de Bordeaux : 1. Gino Sciardis…16. Chazaud (7° de la 3° étape)

 

18/7  = en attendant les TdF à Agen : individuelle de 40t. soit 62km : 1. Pierre Chazaud 1h23’ 2. R. Prouzet 3. Garcia 4. Lesca 5. Aubry

 

8/8 = XXV° Bordeaux-Royan : 1. Phlippeau (UAGM) 170 km 4h18’ 2. Sieuzac…4. Bertrand…7. Le peloton avec Chazaud

 

8/8 = Bordeaux-Arcachon le 15 août, créé en 1889 sous la magistrature de M. Ormières , maire d’Arcachon et fondateur de l’U.C. Arcachon – vainqueur Duanip (Pinaud), plus tard directeur de l’agence à Bordeaux des automobiles Fiat…rappel des lauréats parmi lesquels René Chazaud (Cyclistes Girondins) en 1911 devant André Bougon (RCB) en 1h33’ et Pierre Chazaud (C. G.) en 1h 8’43’’, nouveau record en 1937, record battu en 1947 par Francis Brizon en 1h7’30’’

 

22/8 = Gd Px d’Arcachon : 1. A. Dolhats 2. J. Dupont…20. Pierre Chazaud

 

19/9 = Montendre, nocturne au vélodrome le 22/9 : Apo Lazaridés, Redolfi, Dolhats, Desbats, Aubry, Latorre, Chazeau…

 

 

1952

 

12/3 = Px Stanislas   : 5km contre la montre, record : Bramard 7’6’’, 1. Guy Augustin 7’14’’4/5 2. Guy Bouzon 7’23’’ 3. Pierre Chazaud 7’27’’1/5

 

2/4 = XIV° Bordeaux-Saintes : 1. Pierre Gaudot au sprint (my : 40,756)…7. M. Bertrand (Cercoux)…9. Chazaud (Bordeaux)

 

9/4 = V° GdPx du Réolais : 1. Louis Rigon 110km 2h36’…5. Pierre Chazaud (SAB)

 

23/4 = Bx.-Mussidan-Villeneuve : 1. Barquero

            1°= 1. Cazimajou…5. Chazaud

            3° = 8. Bannes 9. Chazaud

            4° = 3. Chazaud 13 .Bannes

 

7/5 = les Courreaux-Cézac, circuit du Haut Moiron : 1. Bertrand 145km 3h33’33’’ 2. G. Bacquey 3.A. Joulin…7. Pierre Chazaud 3h39’50’’

 

28/5 = GdPx « Bourdillot-Boubé » : 1. Guiral (VCLion) 80km 2h2’ 2. Chazaud (SAB)

 

5/6 = IV° Criterium des grands vins de Bordeaux, des laines du Marin, des vêtements de travail FOR et St Raphaël et Quinquina :

étape 1 = 1. Garnung(Elvish) 180km 4h35’…40. Chazaud

étape 2 = 1. Abd-el-Kader Zaaf (Terrot) 190km 5h22’30’’…18. Chazaud 5h29’

étape 3 =  1. Jacques Renard  240km 6h 15’53’’  …23. Chazaud  

Clt. géné. = 1. Guy Allory 2. Nardi 3. Virol…20. Chazaud…23. M. Bertrand

 

11/6 = Marcheprime : 1. Rigon 120km 3h7’…6. Chazaud (SAB)

 

9/7 = I° GdPX Coca-Cola : 1. Nardi (CCB) cyles Tendil

étape 1 = l’Alouette-Facture-Arcachon (65km) : 1. Nardi 1h30’23’’ 2 . Chazaud à 10m

étape 2 =Arcachon-Facture-Arés-Cap Ferret-Arés-Facture-l’Alouette : 1. Nardi 3h35’33’’ 2. Bacquey

 

13/8 = le Sabiste Misségue gagne pour la deuxième fois Bordeaux-Arcachon : 50km en 1h58’58’’…6. Chazaud m.tps.  7. Bannes 1h12’1’’

 

3/9 = Tour du Sud-Ouest : étape 2 =

 ½ étape, Saintes-Angoulême : 1. Gourmelon 65km 1h41’…16. Chazaud

 ½ étape, Angoulême-Bordeaux : 1. Nardi 130km 3h38’…12. Chazaud

Clt. géné. : 1. G. Dacquay (Paris) 2. Nardi (CCB)

 

1/10 = St Martin d’Ary : 1. Louis Rigon 2. Dupré 3. Merino…9. Chazaud

 

22/10 = Frontenac : 1. J. Buytet (Targon) 2. Gaury (St Pierre d’Aurillac)…4. Pierre Chazaud (SAB)

 

1953

 

18/3 = course de côte au Vigean, Px. Lalanne : 1. Marcel Cosse (Carbon-Blanc) 48km 1h5’55’’ 2. Garbay  3. R. Verdeun 4. Chazaud

 

        = Px. Saül-challenge de Guyenne : circuit de Tresses, très accidenté : 1. Chazaud P. (bicyclette Reboul, plateau excentré Poupard – SAB) 15’34’’1/5 2. Garbay 15’38’’1/5 …5. Bannes 15’51’’4/5

 

15/4 = Bordeaux-Musidan, Px. Reboul : 1. Michel Gonzalés (USBouscat) 117km 3h11’…11 ex-aequo Chazaud

 

13/5 = Rolland- les Peintures : 1. Yves Braque (ASPTT) 100km 2h38’…3. Chazaud (SAB)

        = les Courreaux-Cézac : 1. R. Cruzin (GPauillac) 140km 4h5’…5. P. Chazaud(SAB)

 

20/5 = Mt-de-Marsan : 1. Firmin Bastres (A. Bayonne) 110km 2h45’…4. Chazaud (SAB)

 

10/6 = Blanquefort, Px de la Croix Verte : 1. Guy Guiral (VCL) 140km 3h24’29’’…21. Chazaud

 

28/10 = Pierre Chazaud, vélodrome de Bordeaux : 69km 330 dans l’heure, derrière moto commerciale, nouveau record 

 

 "motos commerciales", comme ils disent...

 

1954

 

17/3 = Px Stanislas (5km route du Médoc entre les km 18 et 13 contre la montre) : 1. Michel Gonzalés (Girondins) 6’13’’1/5 = 48km 230 de moyenne (vent arrière) 2. Garbay (SAB) 6’19’’2/5  3. Bannes 6’ 22’’3/5…Chazaud   6’32’’1/5

 

       = Px Saül (9km700, Tresses, route de Camarsac) : 1. Vicente (UCBRD) 15’16’’ 2. Ex-aequo : Coste et Garbay15’20’’1/10…6. Chazaud (SAB) 15’39’’4/10…9. Bannes 15’48’’4/10

 

 

 "j'ai terminé ma carrière en 1954 en battant quatre records du monde derrière moto commerciale avec le pédalier Poupar..." soit 30-40-50-60 km en, respectivement : 25'3''3/10,

33'6'', 41'7''3/10, 49'8''4/10. Le pédalier Poupar à plateau indépendant, cherchait déjà à supprimer le (ou les) point mort et à augmenter la vitesse pour une même dépense de force.

Sous le titre "Pédalier excentré pour tourner rond", Robert Dutein rédige un article parfaitement documenté. Il présente d'abord Armand Poupard (qu'il orthographie avec un d) comme "un personnage pittoresque du milieu cycliste". Un masseur réputé (les danseuses du Grand Théâtre  aussi bien que Louison Bobet ou Fausto Coppi...), ayant commencé sa carrière en 1924 et s'attachant à soulager les sportifs dans leur tâche en apportant des améliorations sur le plan mécanique. Grâce à un ami tecnicien Georges Dancey, il met au point en 1953 un pédalier excentré, avec lequel Pierre Nardi (coureur indépendant de Barsac) remporte le "Midi Libre" devant une palette de professionnels réputés. Ce pédalier est utilisé par Pierre Chazaud lorsqu'il bat ses 4 records du monde au stade municipal.

Un autre coureur bordelais, Pierre Luguet, devenu technicien dans l'aéronautique, l'améliore au niveau esthétique et à celui du métal, pasant de l'acier au dural. Puis, Jacques Girard (ex-VCL) établi à Arès (33) en dit : "on peut pousser sans dépense d'énergie supplémentaire "trois dents de mieux". Mais, les constructeurs n'osent pas le commercialiser à une époque marquée par l'entrée  sur le marché des deux roues du cyclomoteur.

 

 

Michel Chazaud et son fils, Frédéric

 

 

C'est-à-dire le fils de Pierre et l'arrière-arrière petit-fils de Williams Chazaud. Michel, né en 1942, commence au Sport Athlètique Bordelais où, avant le service militaire, il remporte quelques courses comme en 1961 à Gradignan (le 02/07) où l'échappée à deux avec M. Leblanc (Girondins de Bordeaux) va jusqu'au bout.  Le 25 juin, il gagne à Bégadan devant Paoletti et Pinaud. Il a collectioné les places comme en 1960 à Jonzac (5ème) où le vainqueur s'appelle A. Frigo (Ste Foy) ou à Montalivet (2ème derrière Eyquem(Macau), ou  encore, en 1962, dans Bordeaux-Arès, 5ème derrière le vainqueur Michel Laborde et 2ème du Prix du Muguet à Talence (1er : Lasserre(Andernos). La même année, à Pessac-Ladonne, les six échappés se classent dans cet ordre : François Cuch, Jean-Claude Robert, Napias, Fort, Chazaud, Paoletti. Suivent deux années de service militaire en Algérie, puis le retour à la vie civile et le séjour (long) à Paris pour cause d'emploi dans ce qui s'appelle alors les PTT. Michel ne court plus...

Redescendu sur Bordeaux, Michel reprend la compétition jusqu'à 50 ans ! Après le BVC, Michel rejoint l'US Villenave d'Ornon et y accompagne les débuts de son fils Frédéric, lequel avec ses copains Grechi, Chauvin et Boudat sera champion d'Aquitaine des sociétés sur route, juniors , contre la montre à 44km/h, 025, en mai 1986, 2. le CC Marmande (de Las Cuevas, Bouyssou,Peane, Vigneau).

 

 

 

le 3 mai 1986, les juniors de l'US Villenave champions d'Aquitaine Clm. , ici avec leurs camarades de l'équipe 2 : Nossit, Puginier, Devert, Cousinou et, avec les bouquets : Chauvin,Boudat, Chazaud, Grechi Ludovic et son père Gino.

 

 

L'équipe du BVC autour du vainqueur Bruno Bannes, Michel Chazaud est le premier en partant de la gauche

  

 

 le père, Michel, est le vainqueur, et le fils, Frédéric, se classe 7ème

 

 

Si l'on accepte de revoir la lignée : Williams-René-Pierre-Michel-Frédéric, soit 5 générations et plus d'un siècle, on conviendra aisément que - sans faire du vélo une "affaire de famille"- la famille Chazaud a épousé l'histoire du cyclisme, ne serait-ce qu'au plan régional. Et, ceci n'est pas une "petite histoire" !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 



17/11/2011
14 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 235 autres membres